Comment planter du thym

Comment planter du thym

Le thym ordinaire demande peu d’entretien. Il faudra simplement l’arroser après le semis, ainsi lorsque la plante aromatique aura bien poussé, il faudra éviter l’excès d’eau, qui peut faire pourrir les racines.

Comment entretenir le thym au jardin ?

Comment entretenir le thym au jardin ?

Le thym ne nécessite ni arrosage ni fertilisation. Il se reproduit facilement en divisant les souches ou par bouturage. Sur le même sujet : Comment planter un noyau d’avocat. Pour conserver un port harmonieux et compact du thym, n’hésitez pas à tailler vigoureusement après la floraison, en fin d’été. Le thym craint l’excès d’humidité, surtout en hiver.

Comment couper le thym pour qu’il repousse ? A l’aide d’un sécateur, coupez la partie verte de la tige, pas plus de la moitié de sa longueur : si vous coupez la partie ligneuse de la tige, la repousse sera très difficile. Lavez ensuite le thym sous l’eau courante, sans le faire tremper.

Comment relancer le thym ? Attention si votre thym gland est ancien, le cœur peut être très sec et sans feuilles. Dans ce cas, taillez 2 à 3 cm au-dessus de la zone sèche en laissant quelques bourgeons foliaires. Ce sont eux qui régénéreront votre plant de thym.

Sur le même sujet

Quand planter thym et romarin ?

Quand planter thym et romarin ?

puis de septembre à mai hors périodes de gel ou de sécheresse, en pleine terre ou en pot. Sur le même sujet : Figuier de barbarie huile.

Quand planter le thym et le romarin ? Semis, plantation et multiplication : Semis de mars à juin et en septembre. Cela épuise le sol : l’année suivante cultivez plutôt un engrais vert. Entretien : Hacher et désherber régulièrement. Arrosez si le temps est très sec.

Où planter le thym et le romarin ? Le thym aime une exposition ensoleillée et ne nécessite pas de soins. Il aime les sols bien drainés, voire secs. Placez-le à côté des poivrons. Le romarin aime un emplacement ensoleillé à l’abri des courants d’air, en sol léger.

Quand planter du thym en terre ? Le thym a été semé en place, en bordure ou en pépinière, d’avril à juin. Tassez bien le sol et recouvrez à peine les graines de terre. Eclaircir à 5 ou 8 cm, créer de jeunes pépinières en septembre-octobre, de préférence espacées de 8 cm.

Pourquoi le thym meurt ?

Pourquoi le thym meurt ?

C’est trop d’eau et il aura du mal à récupérer, voire pas du tout. Si c’est dans un substrat ou un compost à base de tourbe, mauvais. Voir l'article : Comment changer code pin samsung. Si c’est dans un sol de jardin dominé par l’argile, mauvais.

Pourquoi le thym brunit-il ? Pourquoi le thym brunit-il ? Dans un sol lourd et humide, les racines de la plante peuvent pourrir, provoquant des feuilles noires et une mauvaise odeur.

Comment relancer le thym ? Comment relancer le thym ? Attention si vos grappes de thym sont anciennes, le noyau peut être très sec et sans feuilles. Dans ce cas, taillez 2 à 3 cm au-dessus de la zone sèche en laissant quelques bourgeons foliaires. Ce sont eux qui régénéreront votre plant de thym.

Comment obtenir du beau thym ? Semis et plantation de thym

  • Semez le thym avec du terreau spécial semences.
  • Recouvrez légèrement les graines.
  • Arroser en pluie fine pour garder la surface légèrement humide.
  • La germination a généralement lieu 2 à 3 semaines après le semis.
  • Vous pouvez planter 5 à 6 semaines après la levée.

Comment planter du thym en vidéo

Quelle exposition pour le thym ?

Quelle exposition pour le thym ?

Sol et exposition idéals pour planter du thym au potager. Sur le même sujet : Comment couper un navet. Un sol sec, pauvre et caillouteux est parfait pour le thym qui, fidèle à son origine, doit être planté en plein soleil et éviter les sols humides et les sols argileux.

Le thym aime-t-il le soleil ? Bien planter le thym : Le thym a besoin de soleil pour pousser. Il peut supporter tous les types de sols, même pauvres et rocheux. Un arrosage régulier est recommandé la première année après la plantation, mais sans excès et uniquement s’il ne pleut pas.

Où planter du thym au jardin ? Dans quel sol cultiver le thym Le thym aime les sols sains, légers, sableux, assez secs, voire caillouteux, pauvres et calcaires.

Quelle plante associer au thym ?

Le thym est une bonne plante compagne du chou (pour faire fuir la pieride), des fraises et des roses. Voir l'article : Comment préparer une aubergine.

Quelle fleur avec le thym et le romarin ? Ici aussi, vous voudrez vous assurer de combiner des plantes qui ont les mêmes besoins. Il peut même vous donner un thème, par exemple une messe méditerranéenne composée de thym et romarin, lavande, ciste…

Où planter du thym au potager ? Bien planter le thym : Lorsque les jeunes plants sont bien développés, ou si vous achetez du thym directement en pot, la plantation doit idéalement avoir lieu au printemps et de préférence dans un sol léger et bien drainé. Le thym a besoin de soleil pour pousser. Il peut supporter tous les types de sols, même pauvres et rocheux.

Comment rajeunir un pied de thym ?

Selon les formes cultivées, le thym ne vieillit pas de la même manière, mais vous devrez le rajeunir sous peine de le perdre. Voir l'article : Comment faire un jardin japonais. S’il vieillit et forme de longues branches nues qui portent des bourgeons à la base (ci-contre), taillez-le 10 cm au-dessus des jeunes pousses.

Quand tailler un pied de thym ? Tailler le thym Toujours au début du printemps, toutes les branches mortes de thym doivent être coupées. Le seul but de la taille du thym est de maintenir une forme compacte de la plante et d’éviter qu’elle ne se répande dans tout le jardin.

Comment tailler une vieille tige de thym ? il faut le tailler assez fortement. Coupez les tiges au moins 1/3 de leur longueur. S’il a vraiment beaucoup poussé, vous pouvez le tailler en deux sans aucun problème. Ne jetez pas les branches avec des feuilles, séchez-les pour une utilisation en cuisine.